À propos

À propos

À propos

À propos de RoSanne Bérubé

Guide et accompagnatrice de votre mieux-être – hypnose

2022-07-10 - photo 2 revue

Grande curieuse intellectuelle, insatiable de lecture, humaniste et équilibrée, je bénéficie d’une belle expérience humaine étant une observatrice de la vie grâce à mes expériences de vie et de travail. Tout cela m’amène à mieux comprendre et à cerner les problématiques ainsi que les gens et à aller au-delà du superficiel.

Non seulement croire mais comprendre intellectuellement des concepts font partie intégrante de moi. Cela me caractérise et colore ma pratique de cette discipline, non pas mystérieuse mais technique, qu’est l’hypnose, pour mieux faire survenir le changement tant souhaité.

Je cumule plusieurs diplômes, dont celui de bachelière ès arts (psychologie, andragogie et gestion de la main-d’œuvre) et maintenant, l’hypnose, auxquels s’ajoutent des formations en magnétisme et EFT (Emotional freedom technic).

Symbole

À propos de RoSanne Bérubé

Guide et accompagnatrice de votre mieux-être – hypnose

2022-07-10 - photo 2 revue

Grande curieuse intellectuelle, insatiable de lecture, humaniste et équilibrée, je bénéficie d’une belle expérience humaine étant une observatrice de la vie grâce à mes expériences de vie et de travail. Tout cela m’amène à mieux comprendre et à cerner les problématiques ainsi que les gens et à aller au-delà du superficiel.

Non seulement croire mais comprendre intellectuellement des concepts font partie intégrante de moi. Cela me caractérise et colore ma pratique de cette discipline, non pas mystérieuse mais technique, qu’est l’hypnose, pour mieux faire survenir le changement tant souhaité.

Je cumule plusieurs diplômes, dont celui de bachelière ès arts (psychologie, andragogie et gestion de la main-d’œuvre) et maintenant, l’hypnose, auxquels s’ajoutent des formations en magnétisme et EFT (Emotional freedom technic).

Symbole

À propos de RoSanne Bérubé

Guide et accompagnatrice de votre mieux-être – hypnose

2022-07-10 - photo 2 revue

Grande curieuse intellectuelle, insatiable de lecture, humaniste et équilibrée, je bénéficie d’une belle expérience humaine étant une observatrice de la vie grâce à mes expériences de vie et de travail. Tout cela m’amène à mieux comprendre et à cerner les problématiques ainsi que les gens et à aller au-delà du superficiel.

Non seulement croire mais comprendre intellectuellement des concepts font partie intégrante de moi. Cela me caractérise et colore ma pratique de cette discipline, non pas mystérieuse mais technique, qu’est l’hypnose, pour mieux faire survenir le changement tant souhaité.

Je cumule plusieurs diplômes, dont celui de bachelière ès arts (psychologie, andragogie et gestion de la main-d’œuvre) et maintenant, l’hypnose, auxquels s’ajoutent des formations en magnétisme et EFT (Emotional freedom technic).

Symbole

Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose utilise des méthodes, techniques et outils d’intervention pour soutenir une démarche de bien-être liée à des états de conscience modifiée.

Il y a les états « éveillé », « endormi », « méditatif » et, celui qui nous intéresse, « hypnotisé ». Ils sont tous normaux et naturels avec chacun son propre rythme qui est mesurable. L’hypnose intervient pour faire réagir ces fréquences dans le sens désiré pour rééduquer les pensées, supprimer des blocages et reprogrammer de mauvaises croyances dans le but de se réaliser pleinement.

Autrement dit, l’état « d’hypnose » est un moyen de composer avec des symptômes ou des manifestations d’un problème ou d’une maladie en aidant à changer des comportements, réflexes ou habitudes de vie précis. En d’autres mots, avec l’usage de stimuli sensoriels qui ralentissent l’activité électrique du cerveau, apparaît une sensation d’inertie, de lourdeur, d’engourdissement, de détente générale, d’impression d’oublier son corps ou la pièce, de perte de notion du temps ou encore d’une clarté intérieure qu’on appelle la transe, qui peut être légère, moyenne ou profonde. La technique requiert la concentration, la visualisation, la monotonie, la fixité du regard, la suggestion. Au cours d’une transe, la personne ne perd pas son tonus musculaire, elle bouge et explique ce qui est perçu. Elle reste toujours consciente, et même plus, mais dans un état de « rêverie » ou de « relaxation », ce qui donne accès à l’inconscient pour atteindre ce qui perturbe.

Adéquatement guidée et avec l’aide de son imagination et de techniques appropriées, la personne, elle-même, travaille dans le sens voulu pour corriger des états d’Être non souhaités (stress, peur, douleur…). S’il arrivait que la personne s’endorme, il y aurait réveil sans difficulté, comme lors d’une sieste terminée et, lorsque la personne sort de transe, elle se sent en forme, détendue et plus forte intérieurement. L’inconscient est le témoin du passé et façonne l’avenir. On dit qu’il est comme une lettre incompréhensible, cryptée, qui pourtant programme l’avenir. Il communique de manière codée par des actes manqués, des lapsus, des symptômes, des comportements répétés, des rêves. Pour ceux et celles que cette méthode inquiète, sachez qu’entre les mains d’un guide compétent, les techniques hypnotiques ne sont pas plus dangereuses que le travail d’un menuisier expérimenté avec ses outils. Il est vrai que certains sujets sont plus facilement hypnotisables que d’autres. Avec de la pratique, tout le monde le devient, à la condition d’y consentir. Il s’agit habituellement de vaincre la peur de l’inconnu et de se sentir en confiance. De toute façon, les résultats ne dépendent pas de la profondeur de la transe, mais de la modification de la vision d’une situation problématique par la pertinence des techniques utilisées. C’est d’ailleurs pourquoi il est important pour l’hypnologue de connaître, en résumé, l’historique du guidé, ses besoins et sa personnalité.

Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose utilise des méthodes, techniques et outils d’intervention pour soutenir une démarche de bien-être liée à des états de conscience modifiée.


Il y a les états « éveillé », « endormi », « méditatif » et, celui qui nous intéresse, « hypnotisé ». Ils sont tous normaux et naturels avec chacun son propre rythme qui est mesurable. L’hypnose intervient pour faire réagir ces fréquences dans le sens désiré pour rééduquer les pensées, supprimer des blocages et reprogrammer de mauvaises croyances dans le but de se réaliser pleinement.

Autrement dit, l’état « d’hypnose » est un moyen de composer avec des symptômes ou des manifestations d’un problème ou d’une maladie en aidant à changer des comportements, réflexes ou habitudes de vie précis. En d’autres mots, avec l’usage de stimuli sensoriels qui ralentissent l’activité électrique du cerveau, apparaît une sensation d’inertie, de lourdeur, d’engourdissement, de détente générale, d’impression d’oublier son corps ou la pièce, de perte de notion du temps ou encore d’une clarté intérieure qu’on appelle la transe, qui peut être légère, moyenne ou profonde. La technique requiert la concentration, la visualisation, la monotonie, la fixité du regard, la suggestion. Au cours d’une transe, la personne ne perd pas son tonus musculaire, elle bouge et explique ce qui est perçu. Elle reste toujours consciente, et même plus, mais dans un état de « rêverie » ou de « relaxation », ce qui donne accès à l’inconscient pour atteindre ce qui perturbe.

Adéquatement guidée et avec l’aide de son imagination et de techniques appropriées, la personne, elle-même, travaille dans le sens voulu pour corriger des états d’Être non souhaités (stress, peur, douleur…). S’il arrivait que la personne s’endorme, il y aurait réveil sans difficulté, comme lors d’une sieste terminée et, lorsque la personne sort de transe, elle se sent en forme, détendue et plus forte intérieurement. L’inconscient est le témoin du passé et façonne l’avenir. On dit qu’il est comme une lettre incompréhensible, cryptée, qui pourtant programme l’avenir. Il communique de manière codée par des actes manqués, des lapsus, des symptômes, des comportements répétés, des rêves. Pour ceux et celles que cette méthode inquiète, sachez qu’entre les mains d’un guide compétent, les techniques hypnotiques ne sont pas plus dangereuses que le travail d’un menuisier expérimenté avec ses outils. Il est vrai que certains sujets sont plus facilement hypnotisables que d’autres. Avec de la pratique, tout le monde le devient, à la condition d’y consentir. Il s’agit habituellement de vaincre la peur de l’inconnu et de se sentir en confiance. De toute façon, les résultats ne dépendent pas de la profondeur de la transe, mais de la modification de la vision d’une situation problématique par la pertinence des techniques utilisées. C’est d’ailleurs pourquoi il est important pour l’hypnologue de connaître, en résumé, l’historique du guidé, ses besoins et sa personnalité.

Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose utilise des méthodes, techniques et outils d’intervention pour soutenir une démarche de bien-être liée à des états de conscience modifiée.


Il y a les états « éveillé », « endormi », « méditatif » et, celui qui nous intéresse, « hypnotisé ». Ils sont tous normaux et naturels avec chacun son propre rythme qui est mesurable. L’hypnose intervient pour faire réagir ces fréquences dans le sens désiré pour rééduquer les pensées, supprimer des blocages et reprogrammer de mauvaises croyances dans le but de se réaliser pleinement.

Autrement dit, l’état « d’hypnose » est un moyen de composer avec des symptômes ou des manifestations d’un problème ou d’une maladie en aidant à changer des comportements, réflexes ou habitudes de vie précis. En d’autres mots, avec l’usage de stimuli sensoriels qui ralentissent l’activité électrique du cerveau, apparaît une sensation d’inertie, de lourdeur, d’engourdissement, de détente générale, d’impression d’oublier son corps ou la pièce, de perte de notion du temps ou encore d’une clarté intérieure qu’on appelle la transe, qui peut être légère, moyenne ou profonde. La technique requiert la concentration, la visualisation, la monotonie, la fixité du regard, la suggestion. Au cours d’une transe, la personne ne perd pas son tonus musculaire, elle bouge et explique ce qui est perçu. Elle reste toujours consciente, et même plus, mais dans un état de « rêverie » ou de « relaxation », ce qui donne accès à l’inconscient pour atteindre ce qui perturbe.

Adéquatement guidée et avec l’aide de son imagination et de techniques appropriées, la personne, elle-même, travaille dans le sens voulu pour corriger des états d’Être non souhaités (stress, peur, douleur…). S’il arrivait que la personne s’endorme, il y aurait réveil sans difficulté, comme lors d’une sieste terminée et, lorsque la personne sort de transe, elle se sent en forme, détendue et plus forte intérieurement. L’inconscient est le témoin du passé et façonne l’avenir. On dit qu’il est comme une lettre incompréhensible, cryptée, qui pourtant programme l’avenir. Il communique de manière codée par des actes manqués, des lapsus, des symptômes, des comportements répétés, des rêves. Pour ceux et celles que cette méthode inquiète, sachez qu’entre les mains d’un guide compétent, les techniques hypnotiques ne sont pas plus dangereuses que le travail d’un menuisier expérimenté avec ses outils. Il est vrai que certains sujets sont plus facilement hypnotisables que d’autres. Avec de la pratique, tout le monde le devient, à la condition d’y consentir. Il s’agit habituellement de vaincre la peur de l’inconnu et de se sentir en confiance. De toute façon, les résultats ne dépendent pas de la profondeur de la transe, mais de la modification de la vision d’une situation problématique par la pertinence des techniques utilisées. C’est d’ailleurs pourquoi il est important pour l’hypnologue de connaître, en résumé, l’historique du guidé, ses besoins et sa personnalité.

Découvres l’hypnose

Puisque tu es sur cette page, c’est que tu as un intérêt pour l’hypnose. Si tu ne trouves pas la réponse que tu cherches ou restes avec un doute, n’hésites pas, communiques avec moi. Cette approche ne nécessite pas de connaître ou de revivre la cause d’un mal-être. Quand j’ai entendu parler de l’hypnose, j’y ai réfléchi quelque temps… J’étais formée et conditionnée à chercher les causes à un problème pour trouver des solutions. J’avoue que j’étais sceptique.

Un jour, l’image d’un garçon d’un autre continent adopté tout jeune et vivant des difficultés d’adaptation avec une cause à jamais inconnue m’est venue. De fil en aiguille, j’ai imaginé d’autres situations et je me suis dit que c’était trop réducteur de penser que ces personnes ne pourraient jamais vivre un état de bien-être… J’ai adhéré aux préceptes de l’hypnose de l’Académie Dolfino et j’ai compris que l’inconscient emmagasine sous différentes formes tous les souvenirs qui nous composent et qu’il n’est pas nécessaire de les faire revivre. Il faut simplement savoir les faire remonter en fonction d’un objectif précis. Ils peuvent apparaître sous la forme d’un symbole sans rapport apparent avec l’objectif ou encore d’un archétype…. Le credo est d’énergiser les solutions plutôt que les problèmes. En hypnose, l’intention, l’inspiration, l’inconscient, les métaphores, les symboles et l’imaginaire sont des outils puissants d’évolution rapide qui prennent en considération le corps, les émotions et l’esprit.

PAS D’OBJECTIF, PAS DE DÉMARCHE.

CONTRE-INDIQUÉ pour les personnes souffrant de schizophrénie.
C’est la personne qui travaille et qui décide, l’hypnologue est un guide et un accompagnateur.

(Uniquement sur rendez-vous)

Découvres l’hypnose

Puisque tu es sur cette page, c’est que tu as un intérêt pour l’hypnose. Si tu ne trouves pas la réponse que tu cherches ou restes avec un doute, n’hésites pas, communiques avec moi. Cette approche ne nécessite pas de connaître ou de revivre la cause d’un mal-être. Quand j’ai entendu parler de l’hypnose, j’y ai réfléchi quelque temps… J’étais formée et conditionnée à chercher les causes à un problème pour trouver des solutions. J’avoue que j’étais sceptique.

Un jour, l’image d’un garçon d’un autre continent adopté tout jeune et vivant des difficultés d’adaptation avec une cause à jamais inconnue m’est venue. De fil en aiguille, j’ai imaginé d’autres situations et je me suis dit que c’était trop réducteur de penser que ces personnes ne pourraient jamais vivre un état de bien-être… J’ai adhéré aux préceptes de l’hypnose de l’Académie Dolfino et j’ai compris que l’inconscient emmagasine sous différentes formes tous les souvenirs qui nous composent et qu’il n’est pas nécessaire de les faire revivre. Il faut simplement savoir les faire remonter en fonction d’un objectif précis. Ils peuvent apparaître sous la forme d’un symbole sans rapport apparent avec l’objectif ou encore d’un archétype…. Le credo est d’énergiser les solutions plutôt que les problèmes. En hypnose, l’intention, l’inspiration, l’inconscient, les métaphores, les symboles et l’imaginaire sont des outils puissants d’évolution rapide qui prennent en considération le corps, les émotions et l’esprit.

PAS D’OBJECTIF, PAS DE DÉMARCHE.

CONTRE-INDIQUÉ pour les personnes souffrant de schizophrénie.
C’est la personne qui travaille et qui décide, l’hypnologue est un guide et un accompagnateur.

(Uniquement sur rendez-vous)

Découvres l’hypnose

Puisque tu es sur cette page, c’est que tu as un intérêt pour l’hypnose. Si tu ne trouves pas la réponse que tu cherches ou restes avec un doute, n’hésites pas, communiques avec moi. Cette approche ne nécessite pas de connaître ou de revivre la cause d’un mal-être. Quand j’ai entendu parler de l’hypnose, j’y ai réfléchi quelque temps… J’étais formée et conditionnée à chercher les causes à un problème pour trouver des solutions. J’avoue que j’étais sceptique.

Un jour, l’image d’un garçon d’un autre continent adopté tout jeune et vivant des difficultés d’adaptation avec une cause à jamais inconnue m’est venue. De fil en aiguille, j’ai imaginé d’autres situations et je me suis dit que c’était trop réducteur de penser que ces personnes ne pourraient jamais vivre un état de bien-être… J’ai adhéré aux préceptes de l’hypnose de l’Académie Dolfino et j’ai compris que l’inconscient emmagasine sous différentes formes tous les souvenirs qui nous composent et qu’il n’est pas nécessaire de les faire revivre. Il faut simplement savoir les faire remonter en fonction d’un objectif précis. Ils peuvent apparaître sous la forme d’un symbole sans rapport apparent avec l’objectif ou encore d’un archétype…. Le credo est d’énergiser les solutions plutôt que les problèmes. En hypnose, l’intention, l’inspiration, l’inconscient, les métaphores, les symboles et l’imaginaire sont des outils puissants d’évolution rapide qui prennent en considération le corps, les émotions et l’esprit.

PAS D’OBJECTIF, PAS DE DÉMARCHE.

CONTRE-INDIQUÉ pour les personnes souffrant de schizophrénie.
C’est la personne qui travaille et qui décide, l’hypnologue est un guide et un accompagnateur.

(Uniquement sur rendez-vous)

Symbole
Symbole